Madagascar

 

POURQUOI MADAGASCAR ? 

Depuis le 1er janvier 2019, l’a.s.b.l. Indah a rejoint un nouveau programme dans le Sud-Est de Madagascar, la cinquième plus grande île au monde. Malgré ses paysages mythiques, la situation dans laquelle vivent ses habitants est telle que 92% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Nous avons donc décidé d’agir aux côtés de notre partenaire local, le Foyer de Tanjomoha. Situé à Vohipeno, à près de 700 km de la capitale sur la côte Sud-Est (reconnue comme la région la plus pauvre du pays), notre partenaire est implanté dans une région régulièrement frappée par des tempêtes tropicales et des cyclones dévastateurs.

Créé en 1986, le Foyer accueille des jeunes orphelins, des jeunes issus de villages considérés comme des parias, des malades et des personnes en situation de handicap. Il s’implique fortement dans le développement local (reconstruction post-cyclonique, reforestation, etc.). De plus, le Foyer de Tanjomoha soutient le développement de communautés dont celle d’Ambolosy. Et c’est AVEC et POUR cette dernière qu’Indah a décidé d’agir.

 

Une famille réunie autour des feuilles de manioc pour préparer la soupe du soir

 

Le projet a été créé en 2006 suite à un constat : de nombreuses familles de la brousse d’Ambolosy vivent dans des conditions de précarité extrêmes. Au total, c’est 27 familles qui ont été identifiées. Chassées de leur territoire à la suite de cyclones dévastateurs, elles se sont retrouvées aux portes de Vohipeno, sans terres ni rizières. Elles ont alors cherché à survivre en fabriquant du charbon de bois (ce qui a coûté la vie d’une forêt primaire). Aujourd’hui, ce sont souvent des mères seules, parfois malades ou lourdement handicapées qui y élèvent leurs enfants. Illettrées pour la grande majorité d’entre-elles, elles tentent de survivre avec du manioc (racines et feuilles) durant les longues périodes de soudure (2 fois 3 mois /an, sans récolte de riz).

Afin d’agir de manière durable pour aider cette communauté à retrouver sa dignité, nous avons défini des actions concrètes.

 

QUELLES SONT NOS ACTIONS ? 

 

  • Eliminer la faim

Avant l’arrivée d’Indah comme partenaire, le Foyer de Tanjomoha avait déjà construit la cantine pour accueillir les enfants. Le nombre d’enfants aujourd’hui est plus élevé et continue d’augmenter. Nous souhaitons, à terme, soutenir tous les enfants des 27 familles d’Ambolosy et des nouvelles familles à venir.

Aujourd’hui, ce sont 85 enfants qui sont accueillis à la cantine et qui reçoivent 2 repas / jour, cinq jours / semaine. Composé de farine de maïs et de soja le matin ; de riz accompagné d’œufs, de pâtes, de haricots, de légumes ou de viande à midi. Les repas sont toujours accompagnés d’eau de riz. Les enfants ont entre 5 et 45 minutes de marche de chez eux vers la cantine.

 

La cantine d’Ambolosy

 

  • Un avenir pour la jeune génération

Auparavant scolarisés dans l’enseignement public, les enfants d’Ambolosy fréquentent aujourd’hui la petite école privée de Fanantenana (qui signifie “espoir” en malgache). Cela permet d’éviter les nombreuses grèves des écoles publiques – dues à l’instabilité politique du pays (enseignants non rémunérés, absents, classes fermées) – et ainsi assurer une éducation quotidienne et de qualité. Les enfants ont environ 25 minutes de marche de la cantine pour arriver à l’école.

 

Sur le chemin de l’école de Fanantenana, 3 enfants d’Ambolosy en uniforme

 

Indah accorde une grande importance aux missions de terrain. Nous nous rendons donc sur place au minimum 1 fois / an. Au delà de l’organisation et de la communication avec notre partenaire local, il est important pour l’équipe Indah de nouer une relation avec les bénéficiaires… c’est un principe de base pour leur permettre d’avancer en confiance et nous permettre d’avancer en ayant conscience des réalités de terrain afin de collaborer efficacement.